montage

ENFANCE, CULTURE, MUSIQUE & PEDAGOGIE


Nos archives

Numéro 1 : Poésie, musique et arts plastiques / 06-2023

Numéro 2 : Le chant prénatal / 07-2023

Numéro 3 : Les techniques corporelles pour les musiciens / 08-2023

Numéro 4 : Focus sur le Créa,
Centre de création vocale et scénique d’Aulnay-sous-bois / 09-2023

Numéro 5 : Musique, arts et handicap / 11-2023

Numéro 6 : Focus autour de l’édition jeunesse / 01-2024


Marie Hélène Bernard

Après des études scientifiques, Marie-Hélène Bernard entreprend des études musicales au sein des universités de Pau, Paris VIII et Sorbonne Université où elle obtient un doctorat de musique avec une thèse intitulée Les compositeurs chinois au regard de la mondialisation artistique (2011). Elle a été élève dans la classe de musique électroacoustique de Jean Schwarz à l'ENM de Gennevilliers, dans la classe de composition de Sergio Ortega à l’ENM de Pantin et dans la classe d’analyse et d’écriture de Christian Accaoui au Conservatoire d’Orsay. Elle complète son apprentissage auprès de Pascal Dusapin lors de sessions du Centre Acanthes et de Bernard Cavanna à l'Atem (Atelier Théâtre et Musique, qui deviendra en 1997 T&M).

Compositrice de musique instrumentale, de musique mixte, de musique électroacoustique, de pièces pédagogiques, elle a eu ses œuvres jouées en Europe, aux États-Unis, au Canada, en Chine, à Taïwan, en Corée du Sud et au Japon.

Elle a créé aussi des spectacles et des installations sonores, aimant se confronter avec d’autres arts comme la poésie, la vidéo, ou les arts plastiques. Productrice à France Culture, elle réalise également de nombreuses créations radiophoniques.

Elle est invitée en résidence aux studios du GRM, de La Muse en circuit, du GRAME, du CIRM, du SCRIME (Bordeaux), de la Grande Fabrique, de MIA et Césaré, et a reçu des commandes du Ministère de la Culture, de l’INA-GRM, de la radio France Musique (Alla Breve), des festivals Détours de Babel et Futura, du studio Césaré, de la fondation Marcelle et Robert de Lacour, du Conservatoire de Shanghai, de l’Orchestre National de Lyon (Chantiers de la création), de l’Asian Art Ensemble (Berlin), du Pôle Supérieur Bourgogne, de la compagnie Praxinoscope …

Lauréate à deux reprises de la « Villa Médicis hors les murs », elle séjourne en Chine pour enregistrer les sons de Pékin et approfondir sa connaissance des instruments traditionnels durant quelques mois en 2003. Son second séjour s’effectue en Corée en 2013. Elle développe plusieurs projets de création avec des musiciens asiatiques et ses collaborations l’ont conduite à rechercher une notation suffisamment souple pour ne pas contraindre le geste instrumental et à reprendre à son compte l’idéal de simplicité de l’esthétique traditionnelle chinoise.

Son travail de création est nourri par sa pratique de l’enregistrement in situ et son intérêt pour la nature, l’anthropologie, l’ethnologie, les langues menacées, l’Asie et les autres cultures.

Son catalogue comprend plus de soixante œuvres que l’on peut voir sur son site mariehelenebernard.

Elle fait partie de l’association Plurielles 34, qui réunit des compositrices, des musicologues et des interprètes, dont le travail de création et de recherche témoigne de la vivacité de la musique contemporaine et expérimentale composée par les femmes.

Constituant un panel d’esthétiques différentes, les membres de Plurielles 34 agissent afin d’améliorer la visibilité des compositrices et de favoriser le rayonnement et la diffusion de leurs œuvres au sein des lieux de programmation, institutions musicales, organismes institutionnels, émissions radiophoniques et autres médias en France et à l’étranger.

plurielles34


Nos archives

Numéro 1 : Poésie, musique et arts plastiques / 06-2023

Numéro 2 : Le chant prénatal / 07-2023

Numéro 3 : Les techniques corporelles pour les musiciens / 08-2023

Numéro 4 : Focus sur le Créa,
Centre de création vocale et scénique d’Aulnay-sous-bois / 09-2023

Numéro 5 : Musique, arts et handicap / 11-2023

Numéro 6 : Focus autour de l’édition jeunesse / 01-2024