montage

ENFANCE, CULTURE, MUSIQUE & PEDAGOGIE

Chroniques


Nos archives
Archives CD
Numéro 1-06-23 || Numéro 3-08-23 || Numéro 4-09-23 || Numéro 5-11-23 || Numéro 6-01-24
Archives livres - cd
Numéro 1-06-23 || Numéro 2-07-23 || Numéro 3-08-23 || Numéro 5-11-23 || Numéro 6-01-24

N° 7 mars 24

CD enfants

Mesdames,
Les enfantastiques

Nous suivons Monsieur No et son projet des enfantastiques depuis le début, il y a 20 ans.

Pour ce quinzième CD, il rend hommage aux femmes. Des femmes connues, moins connues, mais toutes aussi importantes et souvent invisibilisées. Les chansons, comme toujours, sont issues du travail d’écriture que Jean No réalise dans les écoles, dans un esprit humaniste et solidaire.

Ensuite, des musiciens chevronnés les mettent en musique et jouent, accompagnant des groupes d’enfants qui chantent toujours avec un entrain et une fraîcheur qui font chaud au cœur.

A travers les histoires de Rosa Park, Malala, Joséphine Baker, Nina Simone, Simone Veil, Edith Piaf, Georges Sand, les enfants (et leurs parents) connaîtront la vie de ces femmes qui ont marqué l’histoire.

Les musiques sont dans divers styles, avec des racines africaines, brésiliennes, jazz, rock, électro, rythm’n blues, folk, classiques, reggae, ce qui ouvre aussi les jeunes aux divers styles musicaux.

C’est un CD à écouter pour sa musique joyeuse, pour les superbes textes et pour ces enfants qui chantent merveilleusement !

Et grâce à l’enregistrement des parties instrumentales, les enfants pourront chanter accompagnés, comme des vrais artistes.

Le livret donne le texte intégral des chansons.

Le mixage, le montage final ainsi que la réalisation de la pochette de cette production sont réalisés sous la direction artistique de Monsieur Nô, que nous remercions du fond du cœur pour ce travail de longue haleine, courageux et exigeant.

Et pour connaître en profondeur ce travail allez sur

le site des enfantastiques

Distribution : l’autre distribution


Gomme et crayon,
Sylvie la maîtresse d’école

gommes_et_crayons_1

Nous avons connue cette artiste suisse il y a longtemps, et avons chroniqué ces albums. Elle est à la fois maîtresse d’école et aussi artiste. Ce nouvel album propose des chansons fraîches, aux textes variés qui touchent les enfants, mais qui les traitent avec respect.

Sylvie écrit les textes et la majorité des musiques, arrangées par Gabriel Cento et Pietro Nobile, qui a composé quelques-unes des chansons.

Des instruments acoustiques (contrebasse, basse, guitares acoustique et électrique, batterie, ukulélé, piano, violoncelle, violon) accompagnent avec beaucoup d’énergie ces musiques, en majorité entraînantes, mais dont certaines proposent des moments de douceur, comme La valse des débutants, ou La tâche, aux accents un peu manouches. Sans parler du rap de la fin, le Chocorap !

Sylvie chante avec une diction parfaite, et entraîne les enfants dans son monde enchanté.

En fin d’album il y a les parties instrumentales.

(Dès 5 ans)

Disponible aussi sur les plateformes.

sylvie-kids


CD adultes

Mendelssohn, Tailleferre, Canat de Chizy,
Clyne, El-Turk, Holmès, Pepin,
Orchestre Pasdeloup

L’orchestre Pasdeloup poursuit, depuis de nombreuses années, l’engagement de mettre en lumière des femmes artistes, compositrices et cheffes d’orchestre. Après Polish Heroines of music (2021) et La nuit étoilée (2021) voici une nouvelle production, avec 7 femmes compositrices du 19ème, 20ème et 21ème siècles.

Participent à ce projet des cheffes et des solistes femmes, avec lesquelles l’orchestre a collaboré. Il faut signaler qu’il programme régulièrement des femmes compositrices, avec une politique de commandes, et invite souvent des cheffes.

L’orchestre donne une place importante à la création et à la musique contemporaine et réunit dans ce CD des femmes d’origines et d’époques diverses.

Elle met en valeur des femmes invisibilisées à leur époque, malgré leur talent, comme Fanny Mandelssohn. Si bien Augusta Holmes a été jouée dans son temps par l’orchestre Pasdeloup, précisément, son nom est assez inconnu. Germaine Tailleferre est plus connue pour avoir fait partie du groupe de six et a eu une vie plus active, mais malgré cela elle n’est pas non plus beaucoup jouée.

Au 20eme siècle: Edith Canat de Chizy, (née en 1950), Anna Clyne (1980), Bushra El-Turk (1982) et la benjamine Camille Pépin (1980).

Chacune, avec des esthétiques différentes, offre une palette de sons et de timbres fort intéressants et nous espérons les entendre souvent.

Les cheffes Monika Wolinska, Sora Elizabeth Lee, Kanako Abe et Chloé Dufresnne font ressortir la puissance et les subtilités de chaque œuvre, chacune avec sa personnalité.

Les solistes, Adélaïde Ferrière, éblouissante au marimba (cela fait plaisir de voir des femmes à la percussion) et Emilie Gastaud, harpiste au jeu sensible, complètent ce panel de femmes musiciennes.
Sans oublier Alix Ewald Ploquin, ingénieure du son.

Le CD est produit par le label Présence compositrices, qui se consacre à la promotion des compositrices de toutes époques et nationalités.

Une magnifique réalisation, à écouter, réécouter, et à mettre entre toutes les oreilles.

presencecompositrices


Emociones,
Yaida Jardines Ochoa

Ecouter ce CD provoque une profonde émotion. On est ému, émerveillé, du début à la fin.

De sa voix chaude et sensible, l’artiste cubaine nous promène dans un florilège de chansons de son pays, mais aussi dans quelques merveilles de la chanson française, comme « C’est beau la vie » de Jean Ferrat. Et nous propose des thèmes de sa composition, magnifiques.

A chaque fois, son interprétation est juste et nous touche profondément. Car Yaida est une artiste accomplie, qui arrive à naviguer dans les styles et les émotions diverses.

Accompagnée par de formidables musiciens, dont on sent la complicité, dans des rythmes jazzy et afro-cubains, tout est un régal. Une note spéciale à son « Bésame mucho » que nous va directement aux tréfonds de l’âme.

C’est un album que n’on se lasse pas d’écouter, et qui est un excellent cadeau à offrir à tous ceux qu’on aime, pour partager avec eux nos Emociones.

yaida

Voir notre chronique du spectacle Emociones


Le livre d’Alienor,
Ensemble de Caelis

Dans cet album, l’ensemble De Caelis choisit de mettre en parallèle deux femmes, deux livres et un lieu.
Deux femmes, Aliénor de Bretagne et Aliénor d’Aquitaine, reliées par le lignage, par le goût de l’art, toutes les deux abbesses de Fontevraud.

Aliénor d’Aquitaine, est la petite-fille de Guillaume IX, un des premiers troubadours. A sa cour les artistes, écrivains, intellectuels, penseurs et troubadours se pressent et se croisent.

Inhumée à l’Abbaye, son gisant la représente tenant en ses mains un livre de pierre, une des premières effigies de femme à la lecture.

La seconde Aliénor, abbesse à Fontevraud où elle décède, lègue à sa mort le graduel portant ses armoiries, richement enluminé, qui demeure une source exceptionnelle pour l’étude de la pratique du chant grégorien aux 12ème et 14ème siècles, avec des séquences, proses, pièces polyphoniques à deux voix, et qui se trouve actuellement à la bibliothèque de Limoges.

Enregistré à l'abbaye royale de Fontevraud, l'ensemble De Caelis fait aussi une place à la musique contemporaine, reliant passé et présent, avec une pièce de Philippe Hersant écrite à partir des poèmes de Guillaume d’Aquitaine.

L’ensemble De Caelis, composé de cinq femmes aux voix pures à la justesse parfaite, interprète ce répertoire avec légèreté, expressivité et une belle diction du latin à la française. Il est dirigé par Laurence Brisset qui joue quelquefois de l’organetto.

A écouter et réécouter.

bayardmusique


LIVRES - CD

N° 7 mars 24

Clara Schumann,
Marie Leclercq

c_schuman_couv

Dans la collection « Femmes compositrices » voici un nouvel ouvrage qui raconte la vie de Clara Wiek, enfant prodige, qui a commencé sa carrière de pianiste à l’âge de 5 ans.

Pianiste et aussi compositrice, celle qui deviendra la femme de Robert Schumann, est une femme résolue, aimante et solidaire.
Devant la maladie de Robert, qui l’empêche de jour de piano, elle se fait l’ambassadrice de ses œuvres, les jouant souvent au détriment des siennes. Comme souvent dans ces cas, elle est restée à l’ombre de son mari.

A travers ce récit il est donné à voir l’ambiance musicale de l’époque, les rencontres entre musiciens, (Brahms, les Mendelssohn apparaissent brièvement) et comment les femmes doivent se battre pour pouvoir être compositrices.

Ayant huit enfants et son mari malade, Clara a assuré tous les rôles pour pouvoir vivre et faire vivre sa famille de son art.

L’histoire est racontée par Elsa Lepoivre avec sobriété et douceur et nous permet d’entendre des morceaux de cette artiste, joués par la pianiste Célia Oneto Bensaid et la violoncelliste Marie Leclerc.

L’album, illustré par Fanny Ducassé, reprend le texte, et est complété par une petite biographie et une liste d’œuvres qui lui ont été dédiées.

L’ouvrage a reçu le Coup de Cœur de l’Académie Charles Cros.

Un QR code permet l’écoute en ligne.

(Dès 6 ans)

c_schuman c_schuman

didier-jeunesse


Voici deux livres CD édités avec quelques années d’écart,
mais qui ont en commun la magnifique voix d’Elise Caron
et d’avoir reçu le Coup de cœur de l’Académie Charles Cros.

Mimine et Momo,
Marie Nimier.

mimine_momo_couv

C’est l’histoire d’une main qui en rencontre l’autre. Et elles deviennent amies, et font plein de bêtises ensemble.

L’histoire est racontée en mots et en chansons par Elise Caron qui, avec son savoir-faire et sa musicalité habituelles, la met en musique très subtilement, principalement avec les doux sons de la guitare.

Une histoire à faire écouter, mais aussi à raconter (avis aux musiciens). Et bien sur les enseignants seront ravis de pouvoir l’avoir comme support pour un travail sur le schéma corporel. Car les illustrations de Thomas Baas proposent des jeux de doigts et de mains. Une transcription braille et gros caractères est disponible avec le CD.

L’ouvrage a reçu le Coup de Cœur de l’Académie Charles Cros.

(Dès 2 ans)

mimine_momo_1 mimine_momo_2

benjamins-media


Miss Mousse,
Marie Nimier

miss_mousse_couv

Comme toujours, Elise Caron nous charme avec sa voix claire et douce, que ce soit quand elle raconte ou quand elle chante.

Il s’agit d’une histoire très poétique, l’amitié d’une jeune fille faite en mousse, oui, en mousse de savon, et d’un petit facteur qui veut devenir son ami. Une amitié bien difficile avec un être qui peut prendre toutes les formes. Mais qui réussit au-delà du temps et de l’espace.

La musique écrite par Elise Caron et les bruitages de Sophie Bissantz, sont dans la même tonalité de douceur et légèreté.

Et le livre est doucement illustré par Régis Lejonc.

L’ouvrage a reçu le coup de cœur de l’Académie Charles Cros et peut être téléchargé en MP3. Existe en Braille et en gros caractères.

(Dès 3 ans)

miss_mousse_1 miss_mousse_2

benjamins-media



Nos archives
Archives CD
Numéro 1-06-23 || Numéro 3-08-23 || Numéro 4-09-23 || Numéro 5-11-23 || Numéro 6-01-24
Archives livres - cd
Numéro 1-06-23 || Numéro 2-07-23 || Numéro 3-08-23 || Numéro 5-11-23 || Numéro 6-01-24