montage

ENFANCE, CULTURE, MUSIQUE & PEDAGOGIE

Livres

Livres enfants

N° 6 janvier 24

Iggy,
Alex Cousseau (texte), Janik Coat (illustrations)

Nous avons interviewé l’auteur et l’illustratrice au sujet de ce livre, ainsi que leur éditrice.

(Voir nos entretiens
)

liggy

C’est l’histoire d’un chien, mais pas de n’importe quel chien. Et c’est son ami le chat qui nous la raconte.

Car Iggy est un lévrier afghan. Avec des longs poils qui peuvent le faire se camoufler dans un fauteuil, ou devenir couverture pour le chat, qui s’y enfonce dedans.
Impossible de le distinguer quand il mange des spaghettis et encore moins en ville où il se perd souvent sous la pluie…

Ce livre très drôle, est le fruit de la grande complicité entre l’auteur et l’illustratrice. On peut dire que l’on ne sait pas si c’est le texte qui renvoie à l’illustration ou le contraire.

Ils se sont amusés en le créant et ceci se transmet au lecteur, petit ou grand.

On aurait presque envie d’aller s’acheter un lévrier afghan !

(Dès 4 ans)

liggy liggy

Les fourmis rouges


Les frères Zzli, Alex Cousseau

les freres Zsli

Une petite fille vit au fond de la forêt. Sur son paillasson est marqué Bienvenue. Et c’est ainsi que l’appelleront trois ours qui viennent chez elle à la demande de son amie la chauve-souris. Ils viennent de loin et n’ont pas où aller.

Les quatre frères, qui sont en réalité trois, s’installent chez Bienvenue. Ils placent des ruches, réparent la balançoire, font de crêpes et y habitent ensemble dans une bonne entente. Mais…c’est sans compter avec les voisins, qui ne supportent pas ces étrangers, qui ne sont pas comme eux. Ils envoient les gendarmes pour détruire les ruches et organisent un incendie.

Et les trois ours qui s’appellent Oui, Peut-être et Non, s’en vont avec Bienvenue, chercher un lieu où vivre heureux ensemble avec les autres.

C’est une belle histoire qui, sans le dire, parle des migrants, du rejet de l’autre, de la peur de la différence, mais aussi de la solidarité. Et qui peut être lue en famille pour permettre d’expliquer et d’échanger sur ces notions.

Les illustrations d’Anne-Lise Boutin sont magnifiques ! On ressent cette ambiance heureuse, malgré les problèmes, avec de grandes planches aux couleurs joyeuses qui transmettent les facéties des trois ours.

Un bel album à mettre entre toutes les mains.

(Dès 4 ans)

les freres Zsli les freres Zsli
les freres Zsli les freres Zsli

Les fourmis rouges


Les couleurs d’Ophélia,
Sarah Ménard

ophelie

Pourquoi tu pleures, petite sœur ? Parce qu’on a volé mes couleurs…

Ainsi commence cette tendre histoire, celle d’une petite fille qui est devenue aveugle et qui ne voit que le noir tout autour d’elle.
Peu à peu, grâce à la douceur et à l’empathie de son grand frère, elle voyagera de couleur en couleur, celles de l’arc-en-ciel.

Le vert c’est le vent qui fait vibrer les feuilles à l’ombre du saule pleureur, le bleu est sa couleur préférée, celle de la mer, où elle osera enfin pénétrer guidé par la main amie de son frère. Sur le plafond indigo de la chambre il y a des constellations, qu’elle observait quand elle était petite. Son frère lui raconte leurs légendes.

Et ainsi de suite, jour après jour, Ophélie découvrira les couleurs, qu’elle verra avec les yeux intérieurs, ceux des émotions.

Racontée avec beaucoup d’émotion, et illustrée avec délicatesse par Charlotte Rudell, cette histoire montre aux enfants la différence, et le fait qu’un handicap peut se vivre aussi d’une façon positive.

(Dès 5 ans)

Voir l'interview avec l'éditrice

ophelie ophelie

Editions de l’Isatis 


Poiravechchiche,
Claude et Jacqueline Held

Poiravechiche

Il y a 50 ans Grasset-jeunesse publiait cet ouvrage qui a été un de ses premiers titres.
Ce sont des comptines autour des légumes, fraîches, drôles, et quelque peu surréalistes.

Aujourd’hui, le livre n’a pas pris une ride, on le lit et on s’amuse, on joue avec les mots, avec les rimes…

Et que dire des illustrations de Tina Mercié, que certains à l’époque accusaient de provoquer l’épilepsie ! comme nous le raconte l’éditrice dans son interview

Voir l'interview avec Valeria Vanguelov

Visiblement il n’y a pas eu d’épidémie, et les couleurs éclatantes qui soi-disant la provoquaient, nous charment totalement..

C’est vivant, ludique, avec des magnifiques jeux de typographie.

Une belle initiation à la poésie.

(Dès 4 ans)

Poiravechiche Poiravechiche

Grassest-jeunesse 


Drôle de ménage,
textes et dessins de Jean Cocteau

Drole-de-menage

Grasset-jeunesse a la très bonne idée de rééditer cet album, exemple unique d’album pour enfants dans l’œuvre de Cocteau, qui l’avait publié en 1948.

C’est une édition en grand format, fidèle à l’édition originale.

Il s’agit de l’histoire de Monsieur Soleil et Madame Lune qui se marient et confient l’éducation de leurs enfants à des chiens. Comme l’expérience n’est pas concluante, ils changent pour des étoiles.

Le texte est complètement décalé, avec des moments d’une grande poésie.
Texte qui joue avec les typographies, dans une mise en page colorée et joyeuse. C’est magnifique !

(Pour tous dès 5 ans)

entretiens

Drole-de-menage Drole-de-menage
Drole-de-menage Drole-de-menage

grasset-jeunesse


7 comptines
d’Oiselles et d’Oiseaux,
Sarah Cheveau

7_comptines

Dans un coffret, sept livres miniature destinés aux tout-petits parleront de l’œuf, du poussin, du coucou, ainsi que de la chouette effraie, le pic épeiche, la huppe fasciée et…le cheveu.

Peu de mots, beaucoup d’onomatopées, on joue avec les sons de la langue, tout ce qu’il faut pour les petits. C’est un peu comme une partition, avec des sons éparpillés, des silences, des répétitions… qui amènent au rythme.

Les illustrations sont douces, colorées, faites en papiers découpés.
Chaque année le département du Val-de-Marne offre un livre aux nouveau-nés. Et en 2024 ce sera cet ouvrage.

Il sera aussi présenté lors d'une exposition itinérante à travers le Val-de-Marne.

Sur le site de la Muse en circuit, il est possible d’écouter une musique faite à partir de ces petits livres. «Radio oiseaux» de Marylou et Nathan Luyé

alamuse - pour écouter

Une belle initiative pour initier les petits au monde du livre et des sons.

Voire interview avec Thierry Magnier

7_comptines

editions-thierry-magnier


L’arbre de l’année,
Les arbres les plus extraordinaires d’Europe,
Lucas Riera

arbre de l'année

Chaque année est organisé en Europe un concours nommé « L’arbre de l’année ». Dans cet ouvrage sont présentés les 19 arbres gagnants.

Sur chaque double page sont représentés l’arbre et son histoire. Histoire qui est racontée souvent sous forme de conte. Et l’on saura comment les arbres luttent souvent pour leur survie, ou comment certains terrifient les villageois, comme l’arbre de la sorcière, ou au contraire, protègent du soleil le voyageur, comme c’est le cas du peuplier solitaire, qui est né grâce à des graines qu’un moine bouddhiste a laissé tomber…

Chaque arbre est aussi présenté avec une « carte d’identité ». Age, espèce, région…
Ce sera un voyage dans l’Europe, ses légendes et ses époques.

Les illustrations d’ Olivia Holden, mêlent peinture et collage, dans une ambiance pastel d’une grande douceur.

(Dès 6 ans)

arbre de l'année arbre de l'année

helium-editions


Le ciel dans la tête,
Antonio Altarriba & Sergio Gonzalez Sanchez

ciel

Le roman graphique « Le ciel dans la tête », ne peut pas laisser indiffèrent, tant le sujet et son traitement sont poignants.
Texte et illustrations s’interpénètrent, pour amener le lecteur à prendre conscience du sort subi par des milliers d’enfants (300 000 dit l’OIT) en République Populaire du Congo.

Nivek, comme tant d’autres enfants, travaille avec des cadences infernales, subissant les coups de crosse au moindre fléchissement. Jusqu’au jour où il se révolte. Il échappe de justesse à la mort, et est enrôlé dans la milice, pour devenir un enfant-soldat. Drogué, il devient une machine à tuer. Emprisonné, il ne se soumet pas et il parvient à s’enfuir en Europe.

S’ensuit un voyage semé de violences, à travers la jungle, le désert, pour arriver à se confronter à l’inhumanité des passeurs en Libye, qui le vendent comme esclave.
Malgré tout il arrive en Espagne, où il découvre le sort qui est réservé aux migrants.

Antonio Altarriba s'est documenté d’une manière très approfondie pour relater le périple de ce jeune adolescent, dans un voyage poétique et politique.
Le graphisme de Sergio García Sánchez, au dessin géométrique, nous amène dans les tréfonds de l’horreur.

En refermant ce magnifique ouvrage on est en droit de se demander, du fond de notre fauteuil : comment pouvons-nous continuer à vivre tout en sachant que des êtres humains, et encore plus des enfants, subissent un sort pareil ?

Beau et poignant.

(adolescents et adultes)

ciel ciel
ciel ciel

Editions Denoël graphic 


Les maisons du jardingue,
Florie Saint-Val

jardingue

Quelle jolie promenade nous offre cet ouvrage ! A travers des maisons l’une plus loufoque que l’autre, on pourra découvrir les escarghouses, la glandyourte, l’aubergine de jeunesse et bien d’autres maisons étonnantes.

Quel est leur point commun ? Le fait d’être construites avec des végétaux.

Et l’inventivité de Florie Saint-Val n’a pas de limites.
Parce que mis à part le fait de les imaginer avec des éléments végétaux, la construction elle-même est magnifique. Des clapets et des rabats, que les enfants curieux se feront un plaisir de soulever, offrent une multitude de surprises et d’aménagements extraordinaires.

Il est bien évident qu’ensuite, ils n’auront plus envie de rentrer dans leurs maisons, celles du jardingue sont beaucoup plus drôles !

(Dès 3 ans)

jardingue jardingue

editionsdesgrandespersonnes


Van Dog, Mikolaj Pa

Van-Dog

C’est l’histoire d’un chien qui adore peindre. Il s’en va poser son chevalet en pleine nature. Et là…toutes sortes d’évènements délirants arrivent : une grenouille joue du saxophone, un lézard cherche sa route pour le Japon, une araignée bavarde…

Les pages fourmillent de détails croustillants et drôles, on s’amuse avec les onomatopées, et notre peintre continue imperturbable à peindre son tableau, que l’on voit fini à la dernière page.
Il est intéressant de voir comment l’inspiration le rapproche d’artistes bien connus ; Van Gogh, bien sûr, mais aussi Matisse, Turner, Picasso…

Le texte est proche des BD, il se répartit dans les pages, joue avec les typos, les tailles, etc. et les illustrations de Gosia Herba sont une débauche de créativité.

C’est un très grand album (format 26,5 cm x 32 cm) dans lequel petits et grands se plongeront avec bonheur.

(Dès 4 ans)

Van-Dog Van-Dog

saltimbanqueeditions



Nos archives
Livres enfants
Numéro 1-06-23 || Numéro 2-07-23 || Numéro 3-08-23 || Numéro 4-09-23 || Numéro 5-11-23
Livres adultes
Numéro 1-06-23 || Numéro 2-07-23 || Numéro 3-08-23 || Numéro 4-09-23
Revues
Numéro 3-08-23 || Numéro 4-09-23
Méthodes
Numéro 4-09-23